Union Européenne, Affaires Etrangères, Outre-mer - ateliers et débat Trégueux

Ateliers et débat 8 février

Table 8

  • Tenir à l’Europe de la Paix en rapprochement avec l’Allemagne (après 39-45), mais pas n’importe quelle Europe
  • Une Europe qui soit ciblée sur l’Homme et doit agir au niveau social
  • La finance dirige et le social n’est pas maîtrisé
  • Remettre en question la constition européenne, dont le résultat n’a pas tenu compte du vote des européens (2005, la France vote contre le texte)
  • L’Europe doit appliquer les Droits de l’homme
  • Appliquer les règles de la démocratie à tous les niveaux de l’Europe : Parlement, Commission, Traités
  • Démocratie : La commission européenne doit être supprimée ou sous le contrôle du Parlement
  • Le conseil européen (représentants des Etats) doit tenir compte des décisions du Parlement
  • Régulation des décisions : elles sont actuellement prises par une poignée de financiers et technocrates, non élus.
  • Les traités européens : Référendum pour remettre en question les privatisations des services publics
  • Le marché commun fonctionnait
  • La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) doit faire respecter ces droits
  • Règle des 3%, aucun fondement économique
  • Fraude fiscale : des pays de l’UE sont des paradis fiscaux. Les exclure si les contrôles de chaque nation ne sont pas effectués
  • Mettre en place une taxe sur les transactions financières conséquentes. L’argent doit être dans l’économie réelle, pas dans la spéculation.
  • Dumping social, travailleurs détachés : la réglementation sociale des États doit s’aligner sur le mieux-disant
  • Exportation : interdire toute exportation qui ne répond pas à une pénurie
  • Interdire les lobbies
  • L’intégration des nations les plus pauvres doit les faire progresser sans appauvrir les plus riches
  • Une charte concernant le développement de l’Europe
  • Etablir des chartes de développement par secteur d’activité tournés vers le respect de l’homme
  • Réduire les écarts de salaire
  • Supprimer les privilèges
  • Scandale des ventes de nos entreprises à des multinationales étrangères. Alsthom et aéroport de Toulouse vendus par Macron

Faute de temps le 8 février, il n’y a pas eu de débat en agora sur ce thème

Retour

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire