Finances, Emploi, Comptes publics - ateliers et débat Trégueux

Ateliers et débat 8 février

Table 2 A

Remettre à plat la fiscalité

  • Privilégier le progressif au proportionnel
  • L’impôt sur le revenu doit être plus progressif. Plus juste que la TVA.
  • Mettre des outils de contrôle (exonération des entreprises, utilisation de l'argent public...)

Les services

  • Le premier m3 d'eau gratuit
  • Transports gratuits, financés par les parcmètres

La dette

  • Création d’une commission indépendante pour faire un audit de la dette publique, faire le tri entre dette légitime et illégitime
    1000 milliards de dette en 10 ans. Où est l’argent !?

Social

  • Démocratie dans l'entreprise, voire partage du pouvoir
  • Salaire ou revenu de remplacement minimum au SMIC
  • Aucune retraite inférieure au SMIC
  • Les allocation familiales viennent du programme du CNR. Universalité du revenu pour les mères qui n'en avaient pas.
  • 2 systèmes : supprimer la demi-part de déclaration d'impôt permettant d'augmenter les allocations familiales des familles les plus pauvres

Table 2 C

OK avec les cahiers de doléances exprimés sur la feuille +

  • Simplification de l’impôt et suppression des niches fiscales / Avoir plus de tranches / Impôts plus élevés pour les hauts revenus
  • ISF remis en place / Suppression de la Flat taxe /
  • Remise en place de l’Exit Taxe
  • Suppression du CICE
  • Taxation des GAFA et autres multinationales sans possibilité de défiscalisation.
  • Taxation des transactions financières à hauteur de 1% Création d’une taxe sur les dividendes.
  • Rejet de la dette illégitime
  • Redonner pouvoir à la Banque de France - Nationalisation des Banques privées
  • Taxation des carburants de transport aviation et maritime
  • Contrôle des mouvements de capitaux / financiers - Chasse à la fraude fiscale (80 milliards par an)
  • Fin du secret des affaires et bancaire par la mise en place d’une commission de la transparence bancaire et des affaires.
  • Séparation des banques de dépôt et banques spéculatives
  • Suppression de la TVA sur les produits de premières nécessités / gratuité des 1ers m3 d’eau et KW d’électricité et gaz
  • Interdiction de la spéculation sur les produits de premières nécessités et leurs moyens de productions.
  • Augmentation des salaires SMIC à 1800 e brut / des pensions de retraites, des minimas sociaux
    (RSA, salaire minimum, Chômage, Retraites, Pensions, Handicap...) ou création d’un minima social inconditionnelle et digne de base, et leurs indexations sur le coût de la vie.
  • Alignement des pensions et des retraites par le haut
  • Création d’un salaire maximum pas plus de 20 fois le salaire le plus bas de l’entreprise.
  • Retraite à 60 ans et réduction d’âge en fonction de la pénibilité
  • Égalité salariale stricte homme-femme / Interdiction du travail le Dimanche (sauf exceptions)
  • Droit de se loger pour tous = zéro SDF - Vaste plan de construction de logement
  • Re-Nationalisation des moyens de production d’énergies et d’eau / des moyens de transports routes, chemins de fer et voies aériennes, autoroutes,
    des services de santé et des organismes médico-sociaux / de la poste des services de communications (câbles, antennes, relais...)
  • Instituer un protectionnisme « solidaire » pour contrôle - Taxation des marchandises

Pouvoir d'Achat

  • Geler les taxes au taux actuel et ne pas augmenter les tarifs
  • Indexer tous les salaires et retraites sur le coût de la vie
  • Revaloriser le salaire des enseignants

Fiscalité du particulier

  • Imposition liée à la nationalité française: si l'on travaille à l'étranger on paye un complément en France
  • Remise à plat de la prime d'activité : la justifier, transparence du calcul
  • Rétablissement de l'ISF
  • Participer à l'impôt dès le 1er euro gagné
  • Rétablir les avantages fiscaux pour les familles

Fiscalité des entreprises et des grands groupes

  • Pas d'aménagements fiscaux pour les grandes entreprises
  • Taxer les GAFA
  • Taxer toutes les entreprises de la même façon, au même taux, quelle que soit la taille de l'entreprise
  • Revoir les abattements sur les revenus mobiliers
  • Revoir le taux d'imposition. Pas d’mpôt forfaitaire (Flat tax)

Economie

  • Responsabiliser les élites
  • Réindustrialiser le pays
  • Etablir des priorités d’action en fonction des moyens financiers disponibles
  • Faciliter la création d'emploi, moins de normes administratives
  • Conditions de prêt bancaire et de renégociation (en cas de baisse de taux), identiques pour tout emprunteur, quel que soit son revenu

Social

  • Aides sociales : mêmes besoins. Faire le ménage dans tout ce qui existe.
  • Plus de transparence, moins de clientélisme dans leurs attributions
  • Baisser le niveau des garanties financières pour le loyer.
  • Revoir la politique du logement, en construire plus
  • Rétablir les aides enlevées aux familles
  • Allocations : les pauvres doivent être informés des aides auxquelles ils ont droit. Relever les APL
  • Relever les aides à l'intégration des immigrés.

Propositions générales

  • Changer les rapports entre les politiques et les citoyens
  • RIC ou RIP (d’Initiative Populaire) avant l’adoption de contrats importants, les partenariats public/privé (PPP).
    Faire un audit financier en cas d’anomalie.
  • Interdiction du Lobbying auprès de l’UE (voir Démocratie et Europe)
  • Lutter contre la fraude financière rétablir les Services publics partout.

Synthèse des échanges sur ce thème

  • Les rapports de la Cour des Comptes sont obligatoires
  • Revenir aux principes des Allocations familiales : en 1945, mise en place d'aide aux familles,
    universalité des allocations (selon lenombre d’enfants)
  • Transparence totale des dépenses publiques
  • Rénovation de l’Elysée, 1 million d'euros, ça ne change pas grand'chose.
  • Avantages fiscaux : Supprimer le CICE aux grosses entreprises qui s’en servent pour rémunérer leurs actionnaires (ex. Carrefour et Mulliez)

Retour vers la synthèse des propositions

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire