Education, Jeunesse, Enseignement Supérieur, Recherche - ateliers et débat Trégueux

Ateliers et débat 8 février

Table 5

  • Egalité d'accès aux études sans différence selon les richesses
  • Chance par la connaissance et le travail
  • Aide aux plus modestes (logement, nourriture, les études...)
    Un étudiant sur 5 ne mange pas à sa faim - Ouverture d’une épicerie solidaire, produits gratuits (ex. à Rennes)
    Difficultés pour ceux qui travaillent pour payer leurs études de mener les deux de front.
  • Rétablir un bon niveau au lycée en remettant des heures d’enseignements fondamentaux. Quantité et qualité.
  • Effectifs trop lourds
  • La sélection en étude supérieure doit être le bac. Parcours Sup n'a pas de raison d'être, le supprimer
    Redonner son niveau au bac pour entrer à l'université
  • Revaloriser l'enseignement technique et professionnel, essentiel pour le pays (manque de boulangers, etc.)
  • Rétablir le Bac Pro à 4 ans et les horaires pour y inclure des enseignements fondamentaux.
  • Le salaires des professeurs doit correspondre à leur qualification

Ascenseur social :

  • l’école devrait retrouver soin rôle d'ascenseur social ; 30 par classe n'aide pas à l'égalité des chances.
  • L'école doit être là pour apprendre, pas pour choisir un métier.
  • Le système scolaire actuel ne fait qu'accroitre les inégalités !
  • L'intelligence dont on a besoin, tout est fait pour s'en priver.
  • Sélection à la compétition.

Synthèse des échanges sur ce thème

Echange sur  L'égalité des chances / La méritocratie

  • Frais de scolarité au mérite ? Aide au mérite ? Bourse aux résultats ; Où est l'égalité des chances ?
  • L'école devrait corriger les inégalités sinon on se prive de la participation de certaines personnes.
  • L'école devrait permettre l'exploration, comprendre mieux la société.
  • On ne nait pas de manière égale.
  • S'il n'y a pas 25 élèves par classe c'est que l'on veut économiser.
  • Ex : père paysan, a appris le français à l'école. A l'époque vraie mixité sociale ? Il est devenu prof de fac.
    Maintenant, partir des HLM et arriver ingénieur semble exceptionnel.
    C'était l'école de la République, maintenant école coranique, école juive... ces écoles différentes ajoutent de la complexité et des échecs scolaires.

Retour

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire

 
×