Finances, Emploi, Comptes publics - ateliers et débat Plérin

Ateliers et débat 24 février

Table 2

  • Augmentation smic à 1800 euros bruts
  • Relèvement des pensions et minimas sociaux
  • Suppression de la TVA sur les produits de première nécessité
  • Gratuité des premier m3 d'eau, de gaz et d'électricité
  • Rétablissement de l'ISF, suppression de la Flat tax
  • Taxer les GAFA's
  • Taxation des transactions financières à 1%
  • Nationalisation des banques
  • Partage du temps de travail : redistribution du travail et redistribution des richesses du travail
  • Cotisation sociale sur les machines
  • Rétablir les subventions aux associations
  • Distribution des richesses
  • Repenser l’économie locale ; les citoyens doivent être acteurs des propositions et décisions
  • L’économie capitaliste engendre la misère
  • Emplois aidés qui remplacent les services publics ?
  • Revoir la place du bénévolat qui se substitue aux devoirs de l’État
  • Remise en cause de la politique européenne qui prime sur celle de la France
  • Faire des audits dans les domaines de l' Economie ou desF inances par des économistes de tous bords, pas seulement ceux qui défendent le libéralisme

Synthèse des échanges du débat

  • Retraite à 60 ans ? Trop sage ! Pourquoi pas 50 ans ?
    La retraite est une hérésie : on peut se former toute sa vie, on peut aussi travailler toute sa vie (bénévolat)
  • Pourquoi ne pas être des intermittents du travail et partager le travail :
    Autrefois (?), les salariés allaient travailler quand ils n’avaient plus un sou dans leur poche
    Une autre organisation du temps de travail est possible, en fonction des besoins collectifs.
  • Allocation universelle de base : on sera obligés. Il n’y a plus de boulot pour tout le monde…
    Tout le monde n'a pas de travail, on devrait alors avoir plus de loisirs ; si tout le monde en avait on en parlerait pas. 
  • Le revenu universel : c’est une revendication du capitalisme, c'est la suppression du salariat, donc des revendications liées
  • Remplacés par les machines ? Une utopie : travail 20h par semaine, travail le matin, avec des points (plutôt que de l'argent) qui permettraient d’avoir accès à tout…
    Meilleure répartition dans le temps et des revenus. Les meilleurs produits pour tous…
    – Mais différence entre des points et de l’argent si l'on les capitalise ?
  • Europe : plus convaincu – Pourquoi on ne peut assimiler ce qui fonctionne pour le mettre au niveau européen ?
    – Nivellement pas le bas !
  • Vote Maastricht : un vote pour une Europe financière mais pas sociale
  • On ne nous a jamais demandé pour rentrer dans l’UE. Cela a été imposé.
  • Recréer une nouvelle Europe

Retour vers la synthèse des propositions

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire