Démocratie, Institutions - ateliers et débat Plérin

Ateliers et débat 24 février

Table 1 A

·   D’accord avec les propositions du document 4 pages :

• Réécrire une nouvelle constitution

• Tirage au sort des assemblées / représentation proportionnelle à l’Assemblée Nationale

• Scrutin présidentiel: est-il toujours nécessaire d’élire un président? Plutôt privilégier le rôle de l’Assemblée Nationale?

• Réduction des pouvoirs présidentiels dans un contexte de retour de souveraineté.

• La reconnaissance du vote blanc / vote obligatoire / vote à 16 ans

• Le casier judiciaire vierge pour tous mandats publics / Non cumul des mandats / Mandat unique /
Obligation de présence / Statut de l’élu

• Salaire normal pour les représentants du peuples

• Interdire les lobbies dans l’enceinte du Parlement et les cadeaux faits aux parlementaires

• Transparence complète des institutions par une plateforme vidéo pour retransmettre les réunions, assemblées, conseils...

   

  • Les institutions ne répondent plus à l’intérêt général
  • Changer de constitution : plus de proportionnelle. Trop de pouvoir au président.
  • Les élus doivent informer, rendre compte, et mettre en œuvre leurs promesses à tous les niveaux.
    Ex. Un maire, profession de foi au moment de l’élection. Actuellement pas de contrainte juridique s’il fait le contraire.
  • Obligation de débats sur les grands projets, et de référendums
  • Il n’y a pas eu de référendums concernant les fusions de communes (loi Hortefeux, 2010)
  • Avec les regroupements de communes, on peut se retrouver avec un maire qui ne s’est jamais présenté au suffrage, puisque venant d'une autre commune
  • Revoir le millefeuille institutionnel
  • 2 mandats maximum pour les élus.
  • Education à la démocratie participative
  • Eviter les lobbies de toutes nos forces
  • Transparence essentielle : financière, etc. information précise sur les projets pour développer la réflexion, et se donner du temps…
    pour que les citoyens se réapproprient la politique
  • Réactiver les contre-pouvoirs (syndicats, associations)

Synthèse des échanges sur ce thème

  • Faciliter les pouvoir régionaux ?
    – Non, des inégalités peuvent découler de la décentralisation des pouvoirs, selon la richesse des territoires
  • Pour un système d’élections proportionnelles à un seul tour
  • Reconnaître le vote blanc
  • Le sénat ne peut être considéré comme un contre-pouvoir. Il ne veut pas disparaître, et est “main dans la main” avec le Parlement
    – Supprimer le sénat : ou en faire une assemblée avec tirage au sort des citoyens afin de renouveller le personnel politique
  • Ces propositions précédentes restent dans le cadre de la Ve, oui, mais a-t-on besoin d’un président ? D’un sénat ?
    Penser une refonte dans le cadre d'une VIème République et d'uns assemblée constituante
  • La démission de Macron, ça ne suffit pas…
  • Vote à 16 ans : est-il raisonnable ?
    – Pourquoi pas, puisqu’aujourd’hui, ceux qui travaillent ont droit de vote à 16 ans aux élections professionnelles
  • Le sénat date de la 3e république
  • Arrêt des privilèges des élus. Quels revenus ? De 1 SMIC à combien de SMIC ? 10 ?
    – Etonnant, sur le montant du SMIC, pour nous c’est toujours trop, mais pour les revenus de nos élus on a du mal à penser les réduire. Nous avons les mêmes besoins !
  • Immunité : elle est diplomatique – Pourquoi pas citoyenne ?
  • Démocratie ? Destitution de l’Etat

Retour vers la syntèse des propositions

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire