Union Européenne, Affaires Etrangères, Outre-mer - ateliers et débat Hillion

Ateliers et débat 8 mars

Table 8

  • Lobbies dans l'UE : il faudrait médiatiser de ce que disent les lobbies par exemple sur l'agro-alimentaire pour informer les populations européennes.
  • Donner plus de pouvoir au parlement européen car influencé par les lobbies. Les parlementaires ne savent pas ce qu'ils votent.
    Ils doivent pouvoir proposer des lois et pas seulement les enregistrer.
  • Vote pour le Frexit, référendum : les français ont déjà dit non au TCE et n'ont pas été entendus.
  • Sortir de l'Otan, comment ?
  • Aligner le niveau de vie de l'Outremer sur celui de la métropole.
  • Contre l’intervention militaire qui est de l’ingérence.
  • Faut-il continuer l'ingérence dans certains pays (ex. en Afrique pour les ressources) pour garder notre niveau de vie ?

Synthèse des échanges du débat

  • L'Otan, organisation militaire du temps du pacte de Varsovie, qui continue aujourd'hui sous la houlette des USA. Pourquoi, alors que la guerre froide est finie ?
  • Sur les ingérences : on entretient des conflits aux 4 coins de la terre car on y exploite les richesses au détriment des populations locales (Françafrique)
    De plus, quand on quitte ces pays on les laisse aux mains de dictateurs. Ne doit-on pas accueillir dignement les populations qui les fuient ?
  • Pouvoir du Parlement européen : il en a, mais ne s'en sert pas.
    On trouve le vote des députés sur internet. (http://europarl.europa.eu/portal/fr).
    Ce qui se dit dans la réglementation européenne est public, mais le gouvernement ne communique pas dessus.
  • Les partis français adhèrent à des groupes politiques européens. Donc il est même plus important, quand on vote, de s'être renseigné sur les positions des groupes européens.
  • Les Chinois ont pris la relève et colonisent l'Afrique.
  • Les décisions de l'ONU sont bloquées à cause du droit de veto, et de ce fait permettent des génocides.
  • Dans le cas de l'UE il faut l'unanimié et c'est un problème.
  • Pas de démocratie au niveau européen.
  • La réponse négative au vote pour une nouvelle organisation de l'Europe (TCE 2005) a été détournée par le Parlement.
  • Transparence des discussions au niveau européen : les traités qui sont adoptés le sont sans que les députés soient au courant et les population non plus.
  • Le modèle suivi par les pays “sous-développés” est celui des pays développés, il est énergétivore. Si ces pays étaient indépendants ils pourraient vendre plus cher ou ne plus vendre du tout certaines matières premières. Si on veut respecter la souverainté des pays il faut que l'on accepte que nos pays tendent vers la décroisssance (avec par exemple : moins prendre l'avion, la voiture...). S'ensuit quelques propositions d'alternatives énergétiques (sur le Thorium, les réacteurs à sel fondu).
  • Sortir de l'Europe car les règles sont catastrophiques pour pouvoir y re-rentrer pour y changer les règles.
    Aucune décision prise sur les interventions militaires de la France qui y va seule : mauvaise solution.
  • Quelle entité produit les directives européennes ? Ce sont des experts !
  • L'Europe est une bonne idée, malheureusement c'est l'Europe de l'argent, Europe économique pas d'Europe sociale.
  • Les Français ont voté pour le traité de Maastricht mais ont voté contre la constitution européenne car ils ont bien compris que c'était contre les services publics.

Retour vers la synthèse des propositions

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire