Justice, Police, Armée - ateliers et débat Hillion

Ateliers et débat 8 mars

Table 6

Justice

  • Pour une Justice indépendante.
  • Jugement invalidé et juge sanctionné si la loi n’est pas respectée. Créer un organisme de surveillance.
  • Plus de moyens pour la Justice.
  • Egalité de traitement que l'on soit pauvre, riche, connu ou inconnu.
  • Pourquoi les GJ se sont manifestés ? Avant il y avait 80% de ruraux et 20 % d'urbains. Maintenant c'est l'inverse. On nous a pris pour des “nazes”, on est stigmatisés.
  • Riches/pauvres : nous devons avoir les mêmes droits. Quelqu'un qui vole dans une poubelle se voit mettre en prison alors que les politiques ne risquent rien. Le problème c'est l'injustice.
  • La justice doit être indépendante par rapport au politique et les juges doivent appliquer les mêmes lois aux élus.
  • Utilisation des dotations enfant (8000 euros par mois pour aider les familles plutôt que pour rémunérer un placement).
  • Que les services sociaux s’occupent des parents violents et aident ceux dans la misère.

Police

  • Toute interpellation doit être filmée ou un procès-verbal doit être rédigé.
  • Arrêt immédiat de l’utilisation d’armes invalidantes.
  • La gendarmerie et la police, c'étaient des gens respectés parce qu'ils nous montraient la Loi. Aujourd'hui, on ne peut plus les respecter parce qu'ils se sont fourvoyés.
    Quand ils tirent sur les GJ on ne peut plus les respecter. Quand on veut pas prendre dans les commissariats les plaintes pour viol, on n'a plus confiance en eux.
    Devoir d’exemplarité : lourdes sanctions en cas de manquement.

Armée

  • Pour un service civique ?

Synthèse des échanges sur ce thème

  • Pourquoi ne pas instaurer une justice pour les juges ?

Retour vers la synthèse des propositions

Ajouter une revendication et/ou vos éventuelles solutions :

Ajouter un commentaire